La Maison Verte | Restaurant de style fine cuisine
 

Restaurant La Maison Verte

RESTAURANT DE FINE CUISINE DANS L’OUEST DE L’ÎLE DE MONTRÉAL

C’est dans une maison de 170 ans que la Maison Verte a pris vie.

On y met un savoir-faire expérimenté sur des poissons, des fruit de mer, des viandes rouges et sur toute une gamme d’aliments frais et locaux. Son décor romantique, ses salons privés et sa terrasse couverte, avec vue sur la rivière, donnent à ses clients le goût d’y revenir encore et encore. La Maison Verte reçoit des groupes dans sa salle à manger, ainsi que dans ses salons privés, pour toute occasion, en proposant un vaste choix de menus spéciaux.

La Maison Verte | Menu
La Maison Verte | Le propriétaire et son fils
La Maison Verte | Histoire de la maison

UN PEU D’HISTOIRE

La date estimée de la maison verte est 1850. Elle aurait été construite par la famille Demers.

En 1884, elle sera vendue avec le terrain jusqu’à la rivière des Prairies à Zéphirin Meloche, qui était épicier au village. À la mort de Zéphirin et de sa femme, la maison fût léguée à leur fils Olivier. En 1950, Eva Lalonde s’en porte acquéreuse. Puis ce sera Louise-Hélène Lalonde qui, en 1967, vendra à Paul Carraière, restaurateur de Pierrefonds. En 1974, il vendra à Rosaline Bird. La maison sera ensuite vendue à des gens d’Ontario en 1985, et revendue en 1991 à Maurice Arsenault de Roxboro. Jacques Gosselin de Pierrefonds l’acquiert en 1995. Il a le rêve de transformer cette belle maison en restaurant de qualité. La maison originale est restaurée, elle est reculée et rehaussée sur une butte de façon à lui donner une prestance telle que nous la voyons aujourd’hui. Le 14 mars 2011, le propriétaire actuel, Éric, aide-cuisinier à ses débuts avec son père, acquiert le restaurant. Celui-ci est le fils de Jacques Gosselin. Aujourd’hui, une troisième génération relève le défi! Son fils Samuel est maintenant sous-chef depuis peu. Le restaurant propose une fine cuisine à tendance gastronomie française.

LA MAISON
DAMASE RICHER

Maison primée en 2004 par la ville de Montréal, en collaboration avec Héritage Montréal, dans le cadre de l’opération patrimoine architectural.

Le bâtiment de pierre connu sous le nom de « Maison Damase Richer » a été construit vers 1830 par le maçon Charles Brunet. Il est caractérisé par ses deux portes d’entrée ouvrant sur des pièces différentes, qui constituaient à l’époque deux logis, de même que par ses deux cheminées alignées aux faîte du toit. Cette propriété constitue un excellent exemple de mise en valeur et de préservation du cachet d’antan de l’ancienne Côte-Sainte-Geneviève.

La Maison Verte | L'histoire de la maison
La Maison Verte | L'histoire de la maison

Voir les différentes options de menus